L’enquête de l’humanoïde du Parc CHAUVEAU et le « professionnalisme en ufologie »

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Bernard Poulin dit :

    Quelle insolite manifestation humanoïde…Tant et si bien que vos investigations Garpan sur cette affaire ufologique pertinente ont tout à fait leur raison d’être. Merci à vous!

  2. Vicky dit :

    Il est malheureusement plus facile, pour le cerveau humain, de nier l’inconnu que de s’ouvrir à lui. Au secondaire, nous y allions très souvent. J’ai entendu quelques « incidents » racontés sur cet endroit. Cet arbre (en particulier), m’a toujours laissé une bizarre d’impression. Étant jeune, il était parfois difficile de juger si c’était vrai ou s’il s’agissait d’un mauvais coup d’un autre jeune, voire même de notre imagination. Aujourd’hui, les gens sont un peu plus ouverts aux phénomènes inexpliqués, mais plusieurs croient encore à tort que si ce n’est scientifiquement pas prouvé, ça n’existe pas. Mon esprit scientifique me dit que ce n’est pas parce que quelque chose n’est pas prouvé que ça n’existe pas. C’est probablement pour cette raison que les scientifiques utilisent les termes « hors de tout doute raisonnable » plutôt que « certitude », car la certitude ne peut être exprimée qu’en fonction des facteurs connus, mais il pourrait exister certains facteurs inconnus qui pourraient modifier le résultat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *